Mode Éditorial
Après l'apocalypse
dans les steppes
L'histoire d'une survivante sous forme "d'éditorial" -
un photo-shooting théorique pour un magazine,
combinant images et narration.
Ce photo-shoot a débuté quand Tanya Khmelevskaya, une photographe, a suggéré de ne pas perdre de temps en trivialités et d'imprimer une histoire avec une légende, et pas seulement des tenues mignonnes.
Dans le monde de la mode, c'est ce qu'on appelle «l'éditorial», c'est-à-dire une revue théorique de magazine qui combine à la fois la démonstration d'images et la révélation d'une certaine histoire. L'idée ne tarda pas à venir, le thème post-apocalypse mûrit à l'intérieur de moi, probablement après le film "Mad Max". En plus, je voulais ajouter des touches ethniques, mais pas seulement: steampunk avec une ethno stylisée.
Pour le site de photoshoot, nous cherchions un décor le plus mort possible. Nous avions besoin d'une terre rouge sans bâtiments et végétation à l'horizon. Pour trouver un tel endroit le photographe Nikita Bulanov nous a aidé.
Dans l'histoire, notre héroïne a survécu seule pendant de nombreuses années après la fin du monde
Nous voulions capturer comment notre héroïne essaie d'atteindre la piste des autres survivants. Elle erre, grimpe les collines pour regarder autour d'elle, allume un signal lumineux pour être remarquée et trouve finalement un véhicule pour partir à la recherche de l'oasis.
Quand nous sommes arrivés sur le site de photoshoot, j'ai immédiatement réalisé que vous pouvez vraiment vous perdre pendant longtemps dans un tel endroit. C'était une carrière géante entourée de rochers avec de la poussière jaune-rouge finement dispersée. L'endroit était parfait.
Ensuite, nous avons pris des photos pendant longtemps, nous déplaçant d'un endroit à l'autre. Nous avons jeté du sable devant Sasha (modèle), pour créer l'effet d'un cadre poussiéreux. Cependant, nous n'avons malheureusement pas eu le temps de prendre toutes les photos, car nous n'avions tout simplement pas remarqué qu'il faisait sombre. À ce moment précis, nous avons vu une sorte de lueur magique. Il s'agissait d'une machine semblable à une centrale électrique diesel sur roues. Il s'est avéré être le moyen de transport idéal pour échapper à cet environnement sans vie.
Le transport parfait pour échapper au désert ...
Ont collaboré à ce projet:
Polina Oriac
Edition, mise en page
Yevgenia Shagdarova
Styliste
Vidéo: Uulzar.
Photo: Татьяна Хмелевская
Maquillage: Александра Плотникова
Cheveux: Татьяна Тугаринова
Modèle: Sasha - Sofia Nee model management
Узнайте, какие сочетания самые выигрышные и что может носить творческий человек. Советы стилиста Евгении Шагдаровой
Советы тренера, как подойти правильно к питанию и тренировкам, чтобы отражение в зеркале радовало всё больше и больше с каждым днём.
Узнайте, на кого вы еще не подписаны в нашем списке самых красивых и трогательных профилей в бурятском инстаграме.